Archives du mot-clé agde

Sécurité Agde: un magasin défoncé à la voiture bélier

sécurité Agde

vidéosurveillance commerce

Au cours de la nuit de jeudi à vendredi et plus exactement aux alentours de 3h du matin, un magasin d’optique a été attaqué à la voiture Bélier comme en atteste la vidéosurveillance se trouvant sur le boulevard du Soleil à Agde, où se trouve le commerce.

D’après les images de caméra de surveillance une Peugeot 306 a défoncé la devanture avant que quatre individus encagoulés et gantés y dérobent des lunettes solaires de grandes marques valant plusieurs milliers d’euros. La police de la ville a visionné les images de vidéosurveillance, comme elle a relevé les indices sur la voiture qui a été abandonnée afin de retrouver les malfaiteurs en fuite.

 

Sécurité Cap d’Agde: Arrestation de cambrioleurs grâce à la vidéosurveillance

Vidéosurveillance commerce

Sécurité restaurant

Le restaurant  » La Table de Marthe  »  sis au quai de la trinquette au Cap d’Agde a été la cible d’un cambriolage . La police qui s’est emparée de l’affaire a entamé une investigation minutieuse se basant surtout sur le visionnage des enregistrements de caméras de surveillance, a pu enfin identifier deux suspects. En effet, d’après les images de vidéosurveillance deux  hommes se sont introduits par effraction dans l’établissement pour y dérober l’argent de la caisse avant de prendre la fuite. Les agents de polices ont pu mettre la main sur les cambrioleurs et les placer en garde à vue en attendant leur passage devant le juge d’instruction au tribunal correctionnel de Béziers.

 

 

 

Sécurité agde: Violences à l’école

sécurité écoleLes professeurs de l’école élémentaire Jules-Ferry à Agde,s’indignent de la violence qui sévisse dans cet établissement et dont les dernières victimes ont été un professeur et le directeur de l’école. Quatre accrochages ont été enregistrés depuis le début de l’année et deux plaintes ont été déposées au commissariat de police, mais la sécurité du corps professoral de l’école est toujours menacée. Des individus agressent continuellement des professeurs de l’école à l’a sortie de l’établissement ce qui a poussé la police municipale de prévoir des patrouilles dans la zone, mais cette précaution s’avère peu efficace. L’école prévoit de mettre en place un dispositif de vidéosurveillance pour assurer la protection des professeur et des élèves.

 

Sécurité Agde: Vol d’une friteuse dans un supermarché

sécurité des biensLundi, à Agde, une grande surface discount a été cambriolée. En effet un homme ivre a décidé de faire ses achats sans payer la facture, il a quitté les lieux, les mains vide lorsqu’il a été repéré par le gérant grâce à la vidéosurveillance du magasin.  Mais l’affaire ne s’est pas terminée, car le même individu s’est présenté une heure plutard au commerce, armé et accompagné d’un complice pour voler une friteuse prendre la fuite devant les objectifs des caméras de surveillance.

La police alertée les a interpellé et il ont passé devant le juge mercredi matin. Le principal suspect a été condamné à un an de prison avec huit mois de sursis, alors que son complice a eu droit à huit mois de prisons avec sursis.

 

Sécurité à Agde : ivre, il agresse sa compagne

sécurité agdeAprès un après-midi alcoolisé un agathois va s’en prendre à sa compagne et l’agresser avant de tenter de la poignarder avec un couteau, qui heureusement se casse et essayer de l’étrangler  en lui criant en lui criant : « Je vais te crever. » Toute cette scène se déroule dans l’intimité de leur appartement à Agde, loi des regards des témoins et des objectifs de caméra de surveillance se trouvant dans le hall de l’immeuble.

Des voisins alertés par les cris contacte la police intervient avant qu’un drame n’ait lieux. L’agresseur a été arrêté devant la vidéosurveillance de l’immeuble et placé en garde à vue avant de se présenter devant le juge. Le prévenu a été condamné à 15 mois de prison dont six en sursis.

Sécurité à Vias : Feu de caravane

sécurité habitationLa ville de Vias, qui se trouve à moins de 6 km d’Agde, a connu un grand feu de caravane en le centre-ville la journée du vendredi. En effet les caméras de vidéo-protection ont capté des séquences inédites d’un incendie impressionnant sur la place Gambetta aux alentours de 16 h.

Les flammes qui ont consumé la caravane se sont rapidement propagées pour atteindre un autre véhicule et endommager la façade d’un bâtiment mitoyen. Les pompiers dépêchés sur les lieux ont pu circonscrire l’incendie, alors que la gendarmerie d’Agde a ouvert une enquête pour déterminer l’origine du sinistre.

Un septuagénaire s’immole par le feu à Lattes

véhiculeA 58 km seulement d’Agde et plus exactement dans la commune de Lattes, un Septuagénaire se serait immolé dans sa voiture après une violente dispute avec sa conjointe qui a été blessée au niveau du cou par une arme blanche. La dispute s’est déroulée à domicile aux alentours de 6h du matin et une heure plutard le monsieur s’est immolé  dans son véhicule derrière le centre commercial Carrefour à Lattes devant les objectifs de caméras de surveillance. Une enquête a été ouverte par la police locale, qui va essayer d’exploiter la vidéosurveillance du centre commercial pour connaitre tous les détails concernant le sinistre.

Sauvetage périlleux à Cap-d’Agde

cap d'agdeSamedi soir et à 10 minutes d’Agde et plus précisément au Cap d’Agde, des bénévoles de la SNSM ont risqué leur vie pour un sauvetage périlleux. Leur intervention a eu lieu lorsque le Crossmed a lancé une alerte pour porter assistance à un voilier de 7,50 mètres en avarie de voiles et moteur au large du Cap-d’Agde. Le voilier comptait à son bord une famille de quatre personnes dont deux enfants de 9 et 14 ans ainsi que deux chiens.

La famille qui a acquis tout récemment le bateau n’a aucune notion de la voile, et pourtant elle s’est lancée dans cette aventure alors que les conditions de navigation ne sont pas bonnes notamment avec la houle, une eau glaciale de 10° et une température d’air aux alentours de 6°. Le voilier se trouvait à deux miles de la côte et dérivait  vers une zone interdite de navigation celle des parcs ostréicoles. Les sauveteurs ont pu remorquer le voilier et ramener les plaisanciers sains et saufs  à bon port. Cette opération de sauvetage s’est déroulée devant l’objectif des caméras de surveillance du port du Cap-d’Agde.

Chauffard en fuite après un accident mortel

A 51 km d’Agde et plus exactement à Puisserguier, un chauffard a percuté un automobiliste accidenté avant de prendre la fuite. L’incident s’est déroulé durant la nuit du vendredi 19 à samedi 20 décembre aux alentours de 3h30, lorsqu’un véhicule  s’est heurté à un arbre pour tomber dans un faussé alors que le conducteur fut éjecté de sa voiture sur la route. Le chauffard est arrivé après cet accident pour rouler au-dessus de l’automobiliste accidenté avant de s’enfuir.

La zone n’étant pas couverte par la vidéosurveillance vue que l’incident s’est déroulé sur la départementale entre Puisserguier et Maureilhan, les gendarmes n’ont pu que lancer un appel à témoins. L’enquête préliminaire a permis de retracer le scénario de l’accident  avec le véhicule qui serait monté à environ 2,50 mètres, vu qu’il a été déniché dans le fossé derrière l’arbre percuté, et le conducteur éjecté sur la chaussée,  il est plus vraisemblable qu’il soit mort sur le coup mais on attend toujours les résultats de l’autopsie qui peut révéler plus de détails sur l’origine de la mort.

Une trentaine de voitures vandalisées à la gare SNCF d’Agde

Dans la nuit de mercredi à jeudi et plus précisément aux alentours de 2 h du matin, un jeune biterrois a vandalisé une trentaine de véhicules garés sur le parking de la gare SNCF d’Agde. L’arrestation du vandale a eu lieu sur les lieux du crime après un coup de téléphone d’un témoin adressé à la police locale qui a intervenu sur le champ. Il a été mis en garde à vue au commissariat d’Agde avec à la clé plusieurs plaintes déposées à son encontre pour dégradation de biens d’autrui.

 Le casseur a comparu devant le tribunal puis incarcéré à l’issue de l’audience dans l’attente du jugement final, le 28 janvier prochain. La rapidité de la procédure est justifiée par les dégâts causés en la présence de témoin et ce sans avoir à se référer aux enregistrements vidéo des caméras installées dans le parking de la gare SNCF.